Les douleurs de cou ou cervicalgies.

Le cou est composé de 7 vertèbres cervicales qui vont de la base du crâne jusqu’au haut du dos.
Ces vertèbres sont très mobiles et permettent tous les mouvements de la tête.
Les douleurs de cou peuvent partir de la base du crâne et irradier dans le dos et les bras.
Elles peuvent parfois être accompagnées de maux de tête, douleur dentaire, fatigue oculaire…
Les cervicalgies peuvent être d’apparition brutale (torticolis) ou progressive.

Les causes de cervicalgies :

*Les cervicalgies communes

*Les cervicalgies traumatiques

*Les cervicalgies dues à une maladie

Les cervicalgies communes

Elles surviennent en dehors d’un contexte traumatique et en l’absence de maladie pouvant être à l’origine des douleurs.
Les facteurs responsables sont multiples et votre ostéopathe va devoir mener l’enquête pour connaître le ou les responsables.

– Troubles de la posture :
Une posture inadaptée prolongée en flexion (poste de travail avec ordinateur trop bas, téléphone portable…) est à l’origine de tensions dans le cou qui peuvent irradier dans le dos et les épaules.

– Stress :
Le stress est un facteur majeur de tension cervicale.
En effet, pour compenser votre stress vous aller peut-être avoir tendance à serrer des dents, contracter les épaules, trapèzes, avoir une respiration superficielle…
Tous ces éléments sont à l’origine de tension dans le cou et le dos.

– La vision :
Il existe un lien mécanique entre les yeux et le rachis cervical.
En effet, le rôle principal du cou est de garder l’horizontalité du regard, d’augmenter et facilité la vision.
S’il y a une perturbation de celle-ci, il y aura forcément une compensation au niveau des cervicales.
Par exemple, si un œil à un trouble de la vision qui n’est pas corrigé, vous aurez tendance à faire forcer l’œil fort et bouger le cou de manière à ce qu’il compense l’autre œil.
Il existe également un lien entre la vision et la posture.
La vue est un des sens qui nous permet de tenir en équilibre debout.Un problème visuel non traité aura des répercussions sur la stabilité du corps.Ce qui oblige les muscles du corps à compenser cette instabilité et générer des tensions.

– L’audition :

Lorsqu’il y a une perte auditive d’un côté, naturellement vous allez avoir tendance à tourner la tête de manière à ce que l’oreille qui entend le mieux soit au plus près de votre interlocuteur.
Cette position répétée prolongée pourra être source de douleurs.
L’audition joue aussi un rôle primordial dans votre équilibre postural.
La présence de bruits de fond, acouphène, bourdonnement, sifflement, vertiges, vont venir également perturber votre audition et perturber cet équilibre.

– La dentition :

Méconnu du grand public, le rôle des dents, de la mâchoire dans les douleurs cervicales est très fréquent.
Il existe un rapport anatomique très important entre les muscles de la mâchoire et les cervicales.
Si vous présentez un bruxisme nocturne, une mâchoire qui claque, une malocclusion, ou des douleurs dentaires vous générez des asymétries de tensions musculaires qui peuvent être à l’origine de vos douleurs de cou.

– Système viscéral

Les cervicales sont en rapport avec pharynx, larynx, œsophage. Une inflammation de ces zones peut provoquer des douleurs de cervicales.
La présence de ganglions également.

Cervicalgies d’origine traumatiques

Le traumatisme le plus courant au niveau des cervicales est le « coup du lapin ».

C’est un mouvement très rapide de flexion-extension forcé par une décélération brutale alors qu’on se trouvait en mouvement.

Il est important de savoir que même si ce choc date de plusieurs années, il est important d’en parler à votre ostéopathe car les conséquences peuvent avoir des répercutions pendant très longtemps.

Suite à ce type de traumatisme, il est primordial de consulter votre généraliste pour des examens complémentaires.

S’il n’y a rien aux examens, il est très intéressant de consulter votre ostéopathe rapidement pour éviter des séquelles plus tard.
S’il y a des fractures ou entorses, vous ne pourrez consulter votre ostéopathe qu’après consolidation des structures.

Cervicalgies dues à un processus dégénératif

– Arthrose

L’arthrose cervicale correspond à la dégénérescence des articulations du cou par usure des cartilages.
C’est une pathologie assez courante après 50 ans.

– La névralgie cervico-brachiale

Elle correspond à la compression d’un nerf au niveau des vertèbres cervicales.
Provoquant des sensations de lourdeur dans le bras et des trajets électriques, elle peut aller du cou, aux épaules, descendre dans le bras, parfois jusque dans les omoplates.
Ces douleurs sont permanentes, ne sont pas améliorées au repos, et peuvent augmenter la nuit.

Quelle prise en charge par votre ostéopathe ?

La séance débute par un questionnaire permettant de rechercher les causes de votre douleur.
Ces différents éléments vont nous permettre de nous orienter vers une ou plusieurs causes possibles de votre douleur.
Dans le cas des cervicalgies, le but est de redonner toute sa mobilité aux muscles, articulations, ligaments, viscères qui peuvent être concernés.
Si votre ostéopathe constate un trouble visuel, auditif, dentaire pouvant entretenir vos douleurs sur le long terme, il pourra être amené à vous demander de consulter un spécialiste.
Votre ostéopathe pourra aussi vous donner des conseils pour améliorer votre ergonomie de travail, vous conseillez des étirements spécifiques aux douleurs que vous présentez, des exercices de relaxation yoga pour gérer votre stress.
Tout cela vous permettra que le traitement ostéopathique tienne le plus longtemps possible dans le temps.
Pour ce qui est de l’arthrose cervicale, dans ce cas l’ostéopathe ne peut pas agir directement sur la pathologie, mais il peut créer un environnement beaucoup plus favorable pour diminuer les contraintes et donc les douleurs.
Quelle que soit l’origine de douleur de cou, l’ostéopathe va adapter ses techniques afin de travailler en toute sécurité pour vous soulager.

©Julia Eynard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑