Maux de tête

Les maux de tête désignent des douleurs au niveau de la boite crânienne, qui peuvent être unilatérales ou bilatérales.  C’est un symptômes des plus fréquents en médecine générale.

On distingue plusieurs types de maux de tête.

La migraine :

Les migraines sont les plus courantes. Ses causes sont multifactorielles et encore mal connues (composante génétique, hormonale, alimentaire, psychique…) et sa physiologie complexe.
Les céphalées migraineuses évoluent par crises. La migraine peut être associée à des symptômes neurologiques transitoires ( troubles de la vision, troubles de la sensibilité…) formant ce qu’on appelle l’aura.

On distingue les migraines avec ou sans « aura » :
°Migraine sans aura (les plus fréquentes) :
– localisation unilatérale
– pulsatile, lancinante, battante (sensation de marteau qui tape dans la tête)
– intensité modérée à sévère
– douleur augmentée à l’effort

Durant les crises, au moins deux de ces symptômes surviennent :
– nausées
– vomissement
– douleur augmentée avec la lumière (photophobie)
– douleur augmentée avec le bruit (phonophobie)

Dans le cas typique, le malade doit s’allonger dans le noir et à l’abri du bruit.

° Migraine avec aura :
La migraine a les même symptômes que celle sans aura mais est aussi accompagnée de troubles neurologiques passagers (ce sont les auras) :
– ophtalmiques (papillons dans les yeux, flash lumineux, diminution du champ visuel…)
– trouble de la sensibilité.

La céphalée de tension :


Les critères diagnostiques l’opposent point par point à la migraine :
–  localisation bilatérale et souvent postérieure (nuque, base du crâne)
–  douleur à type de pression, en casque, de pesanteur
–  intensité légère à modérée
–  pas d’aggravation à l’effort
–  augmentée par le stress, la fatigue, le surmenage
–  peut être accompagnée de tension dans le cou, les épaules, la mâchoire, le dos.

Moins fréquentes, on retrouve d’autres causes de maux de tête.

Névralgie d’Arnold :
Elle correspond à l’irritation des nerfs occipitaux.
La douleur est souvent décrite comme vive, intense, unilatérale, partant de la base du crâne et dessinant un trajet latéral sur le crâne et pouvant aller parfois jusqu’à l’œil.
La douleur peut être déclenchée par contact de la base du crâne et on retrouve une hypersensibilité du cuir chevelu.

Maladie de Horton :
Elle correspond à une inflammation des vaisseaux au niveau des tempes.
– la douleur est augmentée à la palpation des tempes
– la mastication est douloureuse
– altération de l’état général, avec fatigue, perte d’appétit, fièvre, amaigrissement

L’algie vasculaire de la face :
Très intense, elle survient par salves. Elle touche beaucoup plus souvent les hommes et provoque une douleur intense strictement latéralisée, lancinante derrière l’œil. Elle peut être associée à des rougeurs, larmoiements de l’œil et nez bouché.

Beaucoup plus rarement les maux de tête peuvent avoir des causes plus graves : AVC, glaucome, hypertension mal contrôlée, tumeur, méningite…

ATTENTION :

Devant toute céphalée aiguë qui arrive brutalement, inhabituelle, qui ne cède pas aux antalgiques habituels et associée à des troubles neurologiques type perte de sensibilité, perte visuelle, trouble de la parole, paralysie il faut consulter rapidement votre médecin !

Quelle prise en charge par votre ostéopathe ?

L’objectif de la consultation est de trouver quels sont les éléments anatomiques qui peuvent être à l’origine de vos maux de tête.

Il sera donc amené à établir un questionnaire complet, ainsi qu’une palpation précise de tous les éléments anatomiques pouvant avoir un rôle dans vos douleurs.

Dans le cas des maux de tête, les origines peuvent être très variées :
– tensions musculaires
– blocages articulaires
– trouble de la machoire
– compression nerveuse
– mauvaise posture
– traumatismes
– troubles digestifs
– stress…

Le but étant de libérer toutes les restrictions de mobilité qui pourraient être à l’origine de vos douleurs pour améliorer l’équilibre global de votre corps.

Quelque soit l’origine de vos céphalées, l’ostéopathe va adapter ses techniques afin de travailler en toute sécurité pour vous soulager.

©Julia Eynard

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑